Le grec sur ordinateur

Pour écrire en grec sur ordinateur, il suffit a priori de sélectionner dans les « méthodes de saisie » du clavier le grec polytonique (permettant de saisir esprits, accents etc.) pour que beaucoup de polices utilisent des caractères grecs. Mais le clavier grec polytonique fourni par défaut sur les Mac et les PC présente le défaut majeur d’être construit d’après un clavier QWERTY anglo-saxon.

Pour la saisie informatique du grec ancien sur un clavier AZERTY, il vaut donc mieux télécharger et installer un clavier permettant de saisir commodément du grec polytonique d’après le clavier AZERTY, avec une police adéquate. La police doit impérativement être une police UNICODE, car elle seule pourra être lue par tous les ordinateurs, quel que soit le système utilisé (les anciennes polices spécifiques pour mac ou pc doivent être abandonnées).
Un certain nombre de claviers sont à votre disposition gratuitement sur internet, parmi lesquels notamment :

a) sur Mac
– le clavier construit par David-Arthur Daix,
– celui de Richard Goulet,
– celui de Michael Langlois.

Toutes ces pages comportent les informations pour installer et utiliser les claviers. La démarche de base est toujours la même : une fois le clavier téléchargé et le fichier placé dans le dossier « Keyboard Layouts » du dossier « Bibliothèque », il faut aller dans « Préférences système », « International », « Menu Saisie » et cocher « Grec polytonique » (icône grise) ou « Grec ancien », selon le nom du clavier que l’on a téléchargé. En haut à droite de l’écran apparaît alors, dans le menu déroulant indiqué par un drapeau national, une icône accompagnée de la légende cochée. Il suffit de sélectionner cette icône pour écrire en grec ancien dans Word, sur internet, etc. Il existe un raccourci clavier (pomme + espace) qui évite de déplacer la flèche à chaque fois ; ce raccourci est modifiable dans « Préférences système », « Clavier et souris ».

 b) sur PC

– le clavier de Denis Liégeois,
– celui de Michael Langlois.

Toutes ces pages comportent également les informations pour installer et utiliser les claviers.

Plutôt que les polices fournies par word (Times, Times New Roman, Lucida Grande…) qui ne sont pas faites pour saisir beaucoup de grec et ralentissent parfois considérablement la saisie dans le document, on peut utiliser, en les téléchargement gratuitement, les polices suivantes :

a) sur Mac
– Gentium Plus, éditée par SIL,
– les polices historiques numérisées par la Greek Font Society, dont plusieurs sont particulièrement belles,
– IFAO-Grec Unicode, qui présente l’avantage de posséder des caractères nécessaires à la notation des papyrus,
– TITUS Cyberbit Basic, qui permet d’écrire aussi l’hébreu, l’arabe, etc.
Sur Mac, il suffit normalement de placer le fichier police téléchargé dans « Macintosh HD », « Bibliothèque », « Fonts » (ou « Polices »).

b) sur PC
Télécharger le fichier .TTF sur le bureau (ou ailleurs). Double clic sur l’icône. Cliquer sur « Installer ». On peut ensuite se débarrasser du fichier téléchargé. Si on veut utiliser la police avec Word, il convient de fermer ce logiciel avant d’installer la police, et de le relancer une fois celle-ci installée.

Le site de Denis Liégeois contient un inventaire de polices Unicode.

Les commentaires sont fermés.