Information sur l’ARELAM

Connaissez-vous l’Association régionale des enseignants de langues anciennes de l’académie de Montpellier ou ARELAM ?

Il s’agit d’une association régionale selon la loi de 1901 dont l’originalité est de regrouper sans exclusive des enseignants de langues anciennes des collèges, des lycées et de l’université, ainsi que des enseignants d’autres disciplines et en général tous ceux qui aiment les langues anciennes au sens le plus large, langues, civilisations, littératures, histoire, archéologie, etc. L’ARELAM n’est ni une secte, ni un parti, ni un syndicat. Elle ne défend aucune orthodoxie, et n’est en concurrence avec aucune autre association. Avec 29 autre associations régionales, elle adhère à une coordination nationale, chargée d’agir au niveau national, la CNARELA.

Dans une période difficile pour les langues anciennes, les lettres en général et la fonction enseignante, L’ARELAM propose par ses réunions, la publication de bulletins, l’organisation des Journées de l’Antiquité et l’échange d’informations par le courriel, des occasions de faire connaître les expériences de chacun, de parler des difficultés rencontrées, de rompre l’isolement de beaucoup, d’agir auprès des autorités académiques chaque fois que les règlements ou la volonté d’un chef d’établissement contribuent à établir une situation anormale ou injuste.

A un universitaire, elle offre la possibilité de se tenir au courant de la situation actuelle dans les collèges et les lycées, de renouer des liens avec des enseignants dont beaucoup sont d’anciens étudiants de notre université et qui pourraient songer à prendre ou à reprendre la préparation à un concours, ou encore à se lancer dans un doctorat.

Si vous souhaitez adhérer à l’ARELAM, vous pouvez contacter M. Jean-Noël Michaud à l’adresse suivante: jeannoel.michaud@yahoo.fr. Que vous envisagiez ou non d’adhérer à l’ARELAM, sachez que l’association publierait bien volontiers tout texte susceptible d’apporter une information, des pistes de recherche, des points de vue nouveaux qui pourraient très bien représenter la substance d’articles publiés par ailleurs, sous une forme peut-être plus simple, plus directement accessible, ou encore le contenu de tel ou tel cours que vous assurez.

Ce contenu a été publié dans Liens avec le Secondaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.