Les Mercredis de l’Antiquité (6 novembre 2013)

Mercredi 6 novembre 2013 à 18h30, Auditorium du Musée Fabre :

« L’oppidum de Bibracte et les prémices de l’histoire urbaine de l’Europe non-méditerranéenne »

par Vincent GUICHARD (directeur général du site de Bibracte)

Les régions moyennes de l’Europe connaissent plusieurs moments d’agglomération de l’habitat au cours de l’âge du Fer, d’abord aux VIe-Ve s. av. J.-C. puis, sur une plus grande échelle, aux IIe-Ier s. av. J.-C. Les archéologues spécialistes de la période s’efforcent de mesurer l’ampleur de l’évolution sociale en relation avec ces phénomènes de « proto-urbanisation » et tout autant d’évaluer s’ils ont eu un impact durable sur l’histoire urbaine des régions concernées. L’analyse du phénomène des oppida est rendue d’autant plus délicate qu’il a lieu au moment où les régions de l’Europe moyenne subissent aussi l’impact de la romanisation. L’oppidum de Bibracte (Bourgogne), l’un des plus vastes du territoire français et aussi le plus intensivement exploré depuis le XIXe siècle, résume à lui seul les enjeux de cette recherche. C’est donc à travers ce dossier archéologique que l’on abordera l’exposé.

Pour plus d’informations, suivre ce lien.

Ce contenu a été publié dans Les Mercredis de l'Antiquité, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.